Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Emmanuelle

« Et si on accélérait la crise écologique ?

16 Novembre 2012 Publié dans #Ecologie

Parce que franchement ça devient long, on se ferait presque chier. Alors qu’on pourrait bien se marrer : paraît qu’il y a du blé à se faire en construisant un nouvel aéroport près de Nantes. Enfin du blé, façon de parler hein, vu que sur le béton y a plus grand-chose qui pousse… Mais voilà, c’est comme partout : y a des rabat-joies. HQE ça leur suffit pas. Les belles paroles, sur l’urgence d’agir face à l’érosion de la biodiversité, l’artificialisation des terres arables, les changements climatiques, ils les entendent pas. Les sommets mondiaux sur le développement durable et l’économie verte, ils y croient pas. Non, eux ils veulent que ce soit traduit dans les faits, dans le concret. Et ils s’en foutent que ce soit rentable. Alors forcément, on est obligé de les faire matraquer ces gens-là, des gens qui savent même pas combien de « t » il y a dans compétitivité, ni de « s » dans croissance ! Parce qu’imaginez un peu que leurs idées se diffusent dans la population, hein ? Je vous vois rire, mais j’ai entendu un type l’autre jour, il parlait d’écosocialisme ! Une histoire d’alliance du rouge et du vert, des combats sociaux et écologiques, bref, un truc ahurissant ! C’est pas des blagues, je vous assure, apparemment y a vraiment des gens qui élaborent une alternative à notre société. Un monde où tu pourrais plus gagner ton pognon tranquillement. Où non seulement on n’exploiterait plus les gens, mais la nature non plus. Et on ferait comment alors, hein, je vous le demande ? Comment j’irais à Megève moi, à pied peut-être ? Une nana aussi l’autre soir, elle disait un truc du genre « moins de biens, plus de liens ». C’est quoi son délire, elle veut des « free hugs » ? C’est bien gentil, mais qu’on me montre une seule personne qui gagne sa vie à faire des câlins gratos. A part les assistés je vois pas. Je lui ai dit d’ailleurs – je suis comme ça moi, direct – et elle m’a répondu qu’elle voulait pas « gagner sa vie » mais juste « vivre ». C’est quoi la différence ? Faut qu’on m’explique.

Enfin bon, j’ai rien contre l’écologie moi. Par exemple, le maire de Paris là, Delanoë, il a proposé une mesure sympa : interdire la circulation des « véhicules particuliers et utilitaires de plus de 17 ans » et des « deux-roues motorisés de plus de 10 ans ». C’est drôlement bien : ça va nous débarrasser des vieux tacots pourris qui gâchent le paysage. Non mais c’est vrai, les pauvres sinon, ils gardent leurs bagnoles jusqu’à ce qu’elles soient bonnes pour la casse, faut pas déconner ! Là ils auront deux options : ou acheter une nouvelle bagnole (ça tombe bien, j’ai des actions placées dans le secteur automobile), ou aller vivre à la campagne (pour profiter de la biodiversité tant qu’à faire). C’est avec ce genre de décisions radicales qu’on va marier retour de la croissance, compétitivité des entreprises et écologie ! »

Ceci était un monologue fictif satirique, et c’est aussi le premier article de mon blog ! N’hésitez pas à me dire si ça vous a plu ou pas (mais je suis assez susceptible alors allez-y mollo, hein). Je n’ai aucune idée de ce que j’écrirai la prochaine fois, si ce sera satirique ou pas, mais passez y jeter un œil si le cœur vous en dit !

Partager cet article

Commenter cet article

André Marcende 20/11/2012 19:48

Ben c'est parfait, j'aimerai bien pouvoir m'exprimer comme ça moi....

reydj 16/11/2012 18:08

Bravo. Pour un premier article, ça se pose là. Je sais pas pour les autres, mais moi j'en veux d'autres !

Emmanuelle 20/11/2012 11:49

merci :-)